Non, le Monoï n'est pas un produit solaire !


Secrets de fabrication de la célèbre huile dorée.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le monoï n'est pas un produit solaire. En effet, cette huile aux reflets d'or est avant tout dédiée aux soins du corps et des cheveux, pour l'avant ou l'après soleil - seuls les monoïs enrichis en filtres solaires sont aptes a protéger la peau des UV -.

Si pour d'évidentes raisons d'exportation une recette a été mise en place pour vendre le monoï en Métropole, chaque tahitienne peut elle-même se fabriquer, selon la tradition. En version « fait maison », les femmes broient de la pulpe de noix de coco séchée avec des boutons de fleurs de tiaré et de petits crustacés marins. Elles placent ce mélange au soleil. Il en ressort une huile, véritable monoï artisanalLa version plus industrielle bénéficie d'une AO, une Appellation d'Origine, qui garantit sa fabrication en Polynésie. La pulpe de noix de coco est séchée au soleil, puis chauffée pour en extraire l'huile. Dans cette huile de coprah sont placés a macérer dix boutons de fleurs de tiaré par litre pendant dix jours. L'huile est ensuite parfumée d'essences de fleurs : tiaré, ylang-ylang, frangipanier ou vanillier, choisies par préférences. L'essence de Tamanu vient compléter l'action du monoï, en lui apportant des propriétés réparatrices, idéales pour calmer les coups de soleil.

Il est possible de découvrir la Polynésie et ses artisans et professionnels du monoï grâce à « La Route du Monoï », parcours touristique original.

 

À voir : « La route du Monoï », produit par CreativeTV 

 

À faire :  Le I-Spa by Algotherm de l'Hôtel Intercontinental à Paris propose un modelage polynésien réalisé avec l'huile de monoï.

 

Shopping :

Chez Hei Poa :

- Huile sèche au Monoi, SPF 15, 150 ml, 12,70€

- Lait de Monoi, SPF 30, 150 ml, 12,50€

- Shampoing douche, 150 ml, 4,90€

- Gel douche surgras (3% de monoï), 4,90€

Write comment (0 Comments)

Informations supplémentaires